Reconversion : les étapes pour réinventer votre vie professionnelle

Les étapes de la reconversion professionnelle

Vous avez la sensation que votre emploi actuel ne vous correspond plus ? Vous envisagez de changer de métier, mais vous ne savez pas vraiment par où commencer ? Voici les étapes à suivre pour réussir sa reconversion !

 

ÉTAPE N°1 : Faire le point !

Avant de vous lancer et d’entamer des démarches auprès de votre employeur, il est important de faire le point sur vos motivations. La première question à se poser c’est donc « Est-ce que je suis sûr(e) de vouloir changer de métier ? Ou est-ce que c’est simplement l’entreprise dans laquelle j’exerce qui ne me correspond plus ? À vous de déterminer si vos missions vous plaisent encore et si elles ont du sens pour vous. Si c’est le cas, il s’agit peut-être simplement d’un problème d’éthique avec l’entreprise, d’un manque de reconnaissance de la part de votre hiérarchie ou encore des possibilités d’évolutions inexistantes. Dans ce cas, il serait peut-être plus judicieux de trouver une structure qui vous correspond davantage sans pour autant changer de métier.

En revanche, si vous avez l’impression que le problème est lié à votre fonction en elle-même et au peu d’enthousiasme que vous mettez dans votre travail chaque jour, vous pouvez sérieusement réfléchir à vous reconvertir. Il peut s’agir ici d’une perte de sens ou simplement d’une prise de conscience sur ce qui vous anime vraiment et que vous ne retrouvez pas dans votre job actuel.

Maintenant que vous êtes sûr(e) de vouloir vous reconvertir, il va falloir faire le point sur vos aptitudes. Vous avez alors le choix de le faire seule ou de vous faire accompagner par un tiers à travers un bilan de compétences ou un coaching professionnel. Une fois que vous aurez recensé l’ensemble de vos talents, faites le parallèle avec vos aspirations profondes. Vers quel type de métier avez-vous envie de vous tourner ? Comment faire correspondre vos compétences actuelles au job que vous convoitez ? À vous d’imaginer des solutions cohérentes et réalisables.

 

ÉTAPE N°2 : Étudier le marché de l’emploi

Pour appuyer votre choix et prendre LA bonne décision, vous devez rassembler un maximum d’informations sur le secteur d’activité qui vous intéresse. Cette analyse vous obligera à vous rapprocher de la réalité du métier que vous convoitez et de passer d’une vision plus ou moins fantasmée à une vision claire et réaliste. Vous pouvez également rencontrer des professionnels et les questionnez sur leur métier. N’hésitez pas à rencontrer plusieurs personnes pour avoir différents points de vue.

Mieux encore, dans certains cas il est possible de vous immerger et de tester le métier en question durant quelques jours. L’accueil en entreprise pour réaliser une immersion professionnelle est possible dans le cadre d’un dispositif prévu par la loi du 5 mars 2014, sous certaines conditions : il s’agit de la Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP).

Un métier peut cachez mille réalités, alors surtout on ne lésine pas sur les moyens pour se renseigner et découvrir ce qui se cache de bien et de moins bien derrière la profession que l’on convoite.

 

ÉTAPE N°3 : Réfléchir à un parcours de formation

La clef d’une reconversion professionnelle réussie réside aussi dans le choix de votre formation. Il est clair qu’on ne s’improvise pas RH, secrétaire ou fleuriste du jour au lendemain, il est donc primordial de se former en amont.

Si vous avez fait votre bilan de compétences au préalable, vous serez plus à même de savoir quelles sont les connaissances et les compétences qui vous manquent pour mener à bien votre reconversion. Si vous n’avez pas pu vous faire accompagner, pas de panique ! Vous pouvez prendre contact directement avec les organismes de formation pour définir ensemble vos besoins et le parcours qui s’en rapproche le plus.

Vous pouvez vous former à tout âge ! L’idée est de trouver le format et le titre qui vous correspondent le mieux et qui vous donneront accès au métier que vous convoitez. Vous pouvez alors vous demander « Est-ce que je veux bénéficier d’une formation longue et continue ou est-ce que je préfère l’alternance, voire même un parcours sur mesure ? » Définissez le rythme qui vous convient et pensez à vérifier que le diplôme délivré est reconnu par l’état.

Pensez également à vous renseigner sur le centre de formation qui vous intéresse. Vous pouvez, par exemple, regarder les avis des anciens apprenants ou entreprises utilisatrices, vérifier que le prestataire dispose dune certification ou d’un label qualité, prendre contact avec l’équipe pédagogique, demander le programme détaillé … Un véritable travail d’investigation qui vous permettra de sécuriser votre décision.

 

ÉTAPE N°4 : Chercher un financement

La reconversion professionnelle nécessite un investissement considérable en termes de temps et d’énergie, mais rappelons-le elle nécessite également et surtout un investissement financier. La question de l’accès à la formation et de son financement peut par conséquent en faire hésiter plus d’un. Heureusement pour nous, il existe un grand nombre de dispositifs dans ce domaine.
En fonction de votre situation et de votre projet, votre formation pourra être financée via le CPF, le PTP, le plan de formation de votre entreprise ou encore les aides de Pôle emploi et de la région. Dans tous les cas, gardez bien entête qu’il faudra vous armez de patience pour obtenir un financement, car la partie administrative des prises en charge peut s’avérer être un véritable parcours du combattant.

Pour vous aider dans votre recherche de financement, il vous faudra vous orienter vers le bon interlocuteur. Pôle emploi pour les chômeurs, l’Apec pour les cadres, Cap Emploi pour les personnes en situation de handicap, les missions locales pour les moins de 26 ans et les organismes paritaires pour les indépendants et les salariés du privé.

 

Vous envisagez une reconversion, mais vous hésitez à vous lancer ? Contactez-nous au 04 75 75 98 75, nous vous aiderons à concrétiser votre projet.

 

X